Sérénade en Images

Regarder ce que le cœur entend

La Sérénade, cette belle nuit où les musiques parviennent aux oreilles des bien-aimées ! Serge Minkoff, cinéaste passionné de musique, et Gábor Takács, chef d’orchestre à l’imagination foisonnante, font découvrir un concert-spectacle où les sens se croisent, se confon­dent. Ouvrir son cœur à la musique, c’est faire resurgir des émotions. Fermer les yeux à l’écoute d’une œuvre, c’est s’imprégner de paysages intérieurs. Regarder ce que le cœur entend… Serge Minkoff s’est enthousiasmé pour ce projet, véritable challenge : créer et présenter une succession de séquences filmées évoquant par l’image la richesse musicale de laSérénade de Dvorák. Composée de cinq mouvements musicaux, chacun précédé d’un film introduisant le climat émotionnel, la Sérénade illustre autant d’états d’âme. Au fil des airs et des séquences, la Sérénade se découvre : lyrique, mélancolique, jubilatoire…
Mozart
Divertimento en si bémol majeur, KV 137 (Andante • Allegro di molto • Allegro assai)
Mendelssohn
Symphonie de chambre n°10 (Adagio • Allegro • Piu presto)
Bach
Concerto pour deux violons en ré mineur, BWV 1043 (Vivace • Largo ma non tanto • Allegro)

Dates

  • Casino de Montbenon

  • Alcazar Montreux